Simulation Impôts 2019

Optimiser ma déclaration et réduire mes impôts 2019

Comment garantir ses loyers en loi Duflot ?

Comment garantir ses loyers en loi Duflot ?

Traditionnellement, les deux principales préoccupations mise en avant concernent les loyers impayés et l’absence de locataire. Il ne faudrait cependant pas négliger les autres risques, à savoir l’absence du tout premier locataire (la loi Duflot vous oblige à mettre en place un locataire dans les 12 mois suivant l’achèvement), les dégradations possibles du logement par votre locataire (la remise en état pouvant s’avérer très chère) ou les frais liés à une procédure d’expulsion (huissier, avocat…). Bref, autant de risques qui peuvent grever la rentabilité de votre investissement en loi Duflot et vous donner quelques soucis.

Pour mettre toutes les chances de votre côté et éviter les désagréments, quelques conseils de base s’imposent. D’abord, l’emplacement de la résidence où vous réaliserez votre investissement Duflot : la ville et le quartier sont à eux seuls des repères importants qu’il conviendra d’étudier minutieusement. En effet, la meilleure des garanties consiste à investir dans une ville en développement démographique et économique, d’abord pour y trouver un nombre important de candidats locataires (se prémunir contre l’absence de locataire), mais aussi de candidats solvables (se prémunir contre les loyers impayés). Ensuite, il conviendra de mettre le logement en location avec le loyer plafond. Il devra être inférieur de 20% à celui pratiqué sur le marché. De même, pensez à vous renseigner sur les charges de copropriété, votre locataire prenant sa décision de location sur la base du loyer charges incluses, alors que vous n’en percevrez de votre côté que la partie hors charges.

Une fois ces précautions de base prises, n’hésitez pas à mandater une agence pour gérer votre logement. Sa prestation vous sera naturellement facturée (mais déductible de votre revenu foncier au moment de la déclaration fiscale des loyers), et en contrepartie vous bénéficierez de son expérience et de ses garanties : publicité, rédaction bail, état des lieux, et garanties locatives complètes. En cas de soucis, votre administrateur de biens vous déchargera de toutes les démarches juridiques et administratives.

Détaillons à présent les types de risques et leur couverture. D’abord, l’absence du premier locataire (communément appelée «carence» locative). Si vous achetez en ayant souscrit un crédit, nous vous recommandons de prévoir un différé d’amortissement allant jusqu’à 3 mois après la date d’achèvement prévue du logement. De quoi se laisser le temps de trouver ce premier locataire sans avoir à rembourser l’intégralité de l’échéance de prêt alors que vous n'avez pas encore de contrepartie de loyer. Ensuite, la garantie de base en phase d’exploitation : elle inclut les loyers impayés, les dégradations immobilières et la protection juridique. Elle vous sera facturée aux alentours des 2% du loyers charges incluses. Généralement, les loyers impayés sont couverts de façon illimitée par l’assureur, les dégradations étant couvertes pour environ 10.000 € et la protection juridique de l’ordre de 5.000 €. Noter que depuis fin 2007, l’état peut se porter garant de votre locataire si vous avez souscrit la GRL (Garantie des Risques Locatif). Dans ce cas, le cahier des charges pour couvrir les risques locatifs et accepter le dossier du locataire est moins contraignant que celui des compagnies privées.

Vous pouvez également, sur option, demander une couverture contre la vacance locative (absence entre deux locataires). La durée maximale de couverture est actuellement de 6 mois après la fin du préavis et vous coûtera entre 2 et 2,5% du loyer charges incluses. Cette option n’est cependant généralement pas compatible avec la GRL.

Le coût de toutes ces assurances étant intégralement déductible de votre revenu foncier, il serait dommage de s’en priver. Point important: les assureurs remboursent le manque à gagner au trimestre échu ! Alors ayez toujours un peu de trésorerie d’avance le temps de passer la période de traitement de votre dossier.

Retouvez les archives de nos publications sur la loi Duflot en suivant ce lien

Avertissement : Cet article sur à été écrit initialement sur notre site www.impots-loi-duflot.fr . Il est reproduit ici à titre d'archive et doit donc être lu avec toutes les précautions d'usage dans ce cadre et notamment la prise en compte de l'évolution depuis 2012 du Code Général des Impôts, de la réglementation en général, du contexte économique et du marché immobilier.

Simulateur Impôts 2019
Situation familiale
Nombre d'enfants
enfant
Revenus annuels
Euros/an
Statut professionnel
Revenus foncier
Euros/an
Objet de la demande

En remplissant un formulaire de demande de simulation en Loi Pinel ou en faisant une demande de Guide, l'utilisateur est informé qu'il demande en même temps la mise en relation avec un ou plusieurs conseillers professionnels du placement.
Cette mise en relation se fera à travers le transfert de l'ensemble des coordonnées saisies et des informations personnelles que le formulaire comporte. En validant sa demande, l'utilisateur accepte sans réserve le principe de cette mise en relation.

Limite de responsabilité

L'utilisation du service de simulation est entièrement gratuite et n'engage en rien l'utilisateur qui est libre d'accepter ou non de rencontrer un professionnel à l'issue de la mise en relation.
De la même manière l'utilisateur est libre de l'ensemble des choix d'investissement qu'il pourrait faire à l'issue de la mise en relation. En aucune manière, notre société ne pourrait être tenue pour responsable des suites données à la mise en relation.

Loi informatique et liberté

Conformément aux dispositions de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, le traitement automatisé des données nominatives réalisées à partir du site est déclaré auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL).
Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification que vous pouvez exercer en utilisant le formulaire contact de notre site ou en envoyant un mail à cnil(a)elyxis.com

×
Spécial professionnels

Afin de mieux répondre aux attentes des professionnels sur la fiscalité des entreprises, nous mettons en place un ensemble d'outils non disponibles dans les SIE (Service des Impôts des Entreprises). Par exemple, pour la TVA intracommunautaire, cet annuaire pour trouver le numéro de TVA avec le SIRET ou le SIREN d'une entreprise. Nous travaillons également sur d'autres services. N'hésitez pas à nous faire part de vos recommandations.

Modèles de lettres

Suite à une demande croissante de votre part, nous ouvrons une nouvelle rubrique vous permettant de trouver des modèles d'E-mail et de lettre gratuits. Nous étendons donc nos services.
Par exemple, un Modèle de lettre de demande d'exonération de la taxe d'habitation.
Petit à petit, cette rubrique va s'étoffer afin de vous fournir les courriers qui vous permettront d'échanger avec l'administation fiscale.

Service d'information

Nous avons le plaisir de vous informer que nous travaillons actuellement sur une nouvelle rubrique vous permettant de connaître l'adresse du Centre des impôts le plus proche par exemple ici à Meximieux dans l'Ain.
Vous pourrez ainsi retrouver en quelques clics les informations les plus utiles comme les horaires d'ouverture, l'itinéraire ou encore le numéro de téléphone et les centres situés dans le même département.

simulation prelevement source moins de 2500
simulation prelevement source moins de 5000
simulation prelevement source moins de 7000
simulation prelevement source moins de 10000
simulation prelevement source Plus de 10000